VTT et Trail : on y travaille !

© WBT – Olivier Legardien – Keyword : VTT

Le Commissariat général au Tourisme planche actuellement sur l’adaptation de la législation en lien avec le VTT sportif et le trail.

VTT sportif

Le balisage officiel reconnu par le CGT est un outil particulièrement important en matière de pratique du vélo “off-road”. Il permet de guider le public dans des espaces naturels qu’il faut respecter. De plus, il permet de déroger aux règles de circulation établies dans le code forestier. On peut alors dépasser la question épineuse du chemin/sentier.

Art. 21. Sans préjudice des articles 27 et 28, l'accès des cyclistes, skieurs et conducteurs d'animaux de trait, de charge, de monture ou d'élevage est interdit en dehors :

1° des routes;

2° des chemins;

3° des sentiers balisés à cet usage conformément à l'article 26, alinéa 4;

4° des aires affectées à cet usage;

5° des itinéraires permanents soumis aux obligations que prescrivent le décret du 1er avril 2004 relatif aux itinéraires touristiques balisés, aux cartes de promenades et aux descriptifs de promenades, ou les dispositions équivalentes en Communauté germanophone.

Etant donné la popularité et la maturité de ce sport, les seules balises directionnelles VTT du guide du balisage semblent insuffisantes.

Trail

Cela n’a échappé à personne, la pression est forte sur les activités de plein air. Le trail fait partie des tendances pour lesquelles le Code wallon du Tourisme devra s’adapter. Le Cahier des normes sera modifié tout prochainement pour y intégrer ce sport en plein essor.

Mais, on change quoi ?

Des propositions sont en cours d’élaboration pour répondre aux différents défis posés par ces nouvelles tendances :

  • Adaptation au groupe-cible
  • Liaison de la couleur au niveau de difficulté
  • Balisage d’avertissement

En fait, le but de ces démarches est de répondre à la demande touristique, d’assurer une uniformité et une cohérence sur le territoire et de travailler sur l’image de la destination.

En plus de rendre la vie de l’usager plus difficile, l’utilisation de balises non-officielles engendre des risques :

  • Toute balise non officielle posée sur un itinéraire peut faire l’objet d’une sanction et d’un débalisage (balisage permanant au-delà de 9 jours).
  • Aucune reconnaissance officielle ne pourra être accordée pour ces itinéraires
  • Aucune demande ne pourra être introduite pour une subvention à l’équipement touristique (balises)

Bref, on travaille au changement et on ne manquera de vous tenir au courant des avancées en perspective !

Des questions ?

Tout d’abord, restez connectés à votre chère plateforme des organismes touristiques pour suivre toutes ces évolutions. Et si vous avez un projet de balisage/création d’itinéraires VTT sportif ou trail, contactez la cellule balisage du CGT. Catherine et Mikail répondront à toutes vos questions sur ce sujet.

Et n’oubliez pas, toutes les coordonnées de l’équipe de la Direction des Organismes touristiques et du Développement numérique se trouvent sur la page Contact.

Image par défaut
Elodie Valet

Project Management Officer (PMO) pour le Commissariat général au Tourisme

Publications: 84