La 5G arrive… Pourquoi est-elle si controversée ?

On en parle avec insistance depuis plusieurs mois, le nombre d’articles, de reportages, de débats, de groupes sur les réseaux, et même de pétitions sur le sujet explosent. La 5G arrive … mais dans le fond, la 5G qu’est-ce que c’est ? Comment en sommes-nous arrivés là et pourquoi déchaîne-t-elle autant les passions autour de son arrivée prochaine ? Nous allons essayer objectivement de répondre à ces questions et tenter d’y voir plus clair.

Un peu d’histoire

La 5G… Comment en sommes-nous arrivés là ?

En 1973 naît le premier téléphone portable. Loin des Smartphones que l’on connait actuellement, il ressemblait plus à une grosse brique qu’à un téléphone facile à mettre en poche. Chaque nouvelle génération provoquant une fracture avec l’ancienne. Les téléphones portables ont ainsi d’abord évolué en GSM (Global System for Mobile Communications) avant de se convertir en Smartphones.

La première génération (la 1G), apparue dans les années 70, était très simpliste. Cette génération fonctionnait grâce à un système de communication analogique et bien que révolutionnaire et très en avance pour son époque, elle proposait des téléphones portables lourds, chers et très peu fiables.

Nos GSM, que l’on a connus pendant les années 90 font en fait partie de la 2ème génération : la 2G. Qui n’a pas eu ou connu quelqu’un qui avait un Nokia 3310 ? Plus petits, moins onéreux et presque indestructibles, le nombre de GSM explosera littéralement à cette époque.

À partir des années 2000, fini de simplement téléphoner ou d’envoyer des SMS, les portables s’ouvrent à la connexion Internet. Il est dorénavant possible d’installer des applications, de se connecter à Facebook et aux réseaux sociaux et surtout de surfer sur le Web depuis leur “Smartphone”. La 3G permet d’atteindre des débits de données plus importants mais aussi le passage de deux bandes passantes à une seule. Les flux de données vocales et Internet se partagent le même réseau.

En 2009, La 4G va encore plus loin et repose sur un réseau de fréquences allant de 2 à 8 GHz et permet des débits encore plus importants. Les Smartphones deviennent peu à peu de véritables petits ordinateurs qui sont de plus en plus performants.

Source : Geeko Lesoir

Et maintenant, la 5G !

La 5G est la cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile, qui succède à la quatrième génération (la 4G). La technologie 5G dite « nouvelle génération » donne accès à des débits dépassant de 2 ordres de grandeur la 4G avec des temps de latence très courts et une haute fiabilité. La 5G permettra aussi d’augmenter le nombre de connexions simultanées par surface couverte. Elle pourrait permettre, une fois déployée, de bénéficier jusqu’à 1000 fois plus de débits que les réseaux mobiles en 2010 et être jusqu’à 100 fois plus rapides que la 4G.*

*Source : Wikipedia

Mais alors, quel est le problème ?

La 5G sera donc plus rapide, vraiment plus rapide, et devra apporter des réponses techniques à la consommation énergétique exponentielle des réseaux, mais aussi à l’usage croissant dû à la multiplication des objets connectés.

Mais les voix s’élèvent, de plus en plus nombreuses, surtout sur les réseaux sociaux, où nous voyons apparaître des groupes, des collectifs, des pétitions « anti-5G », qui évoquent les dangers de la 5G sur l’Homme et sur l’environnement. Mais le sujet est délicat, il n’est pas facile de démêler le vrai du faux.

Un réel impact sur la santé ?

En septembre 2017 déjà, 230 scientifiques et médecins du monde entier ont lancé un moratoire commun sur les dangers de la 5G. “La 5G augmentera l’exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquence”, ont-ils prévenu. Ils évoquent notamment les ondes millimétriques. D’une portée assez courte, elles vont nécessiter le déploiement de davantage d’antennes relais. Ces médecins et ces scientifiques anticipent les effets néfastes de ces ondes millimétriques sur la santé : un risque de cancer, de stress cellulaire, d’augmentation des radicaux libres nocifs, de dommage génétique et du système reproducteur, de déficits d’apprentissage et de mémoire, de troubles neurologiques”.*

*Source : Blog Ariase

Evidemment à la lecture de tout cela, on peut se dire qu’on va mourir dans d’atroces souffrances, que nous vivons nos dernières heures, qu’on ferait mieux de se terrer dans un bunker à 200 mètres sous terre. Mais encore une fois, faute d’études certifiées, ce sont ici, à l’heure actuelle, des alertes, des craintes sans preuves scientifiques de tout cela.

Pour d’autres en revanche, le son de cloche est différent. Aux Etats-Unis, la commission des télécoms ainsi que la FDA (Food and Drug Administration) ont conclu que la 5G est purement et simplement inoffensive. Mais l’impact économique engagé et dégagé sera tel qu’au final, n’est-il pas préférable de dire que tout va bien ? La question a le mérite d’être posée.

Un impact sur l’environnement ?

Le réseau mondial 5G ne sera possible qu’en remplaçant les antennes relais actuelles par de nouvelles. Lorsque viendra le moment d’utiliser les fréquences millimétriques, à l’horizon 2022/2023, un nouveau type d’antennes, les small cells, sera déployé. Comme elles auront une portée réduite, il faudra en mettre davantage. Il faudra donc produire assurément une grande quantité de nouveaux équipements réseau. Avec, pour de nombreux experts, des conséquences négatives pour l’environnement : contribuer à l’épuisement des ressources non renouvelables comme l’eau et les énergies fossiles, pollution de l’eau mais aussi destruction des sols en extrayant des minerais. Cela va enfin produire des émissions de gaz à effet et donc aggraver le réchauffement global.*

*Source : 01 net

De plus, avec l’arrivée de la 5G, un nombre incalculable de Smartphones et d’appareils utilisant les anciennes générations seront obsolètes, nécessitant l’achat et donc la production en masse de nouveaux appareils 5G. Cette production nécessiterait une énergie telle que le réchauffement global se ferait ressentir.

Conclusion

Malgré la période difficile que nous vivons actuellement, la course à la technologie est toujours bel et bien présente. Une chose est certaine, la 5G va arriver et avec elle, toutes les conséquences que cela implique. D’un point de vue purement technologique, on fera clairement un grand bond avec l’arrivée de la génération 5G. Tout ira plus vite : nos téléchargements, nos échanges, nos messageries en ligne, nos applications, mais aussi l’accès aux ressources à distance. Tout sera encore et toujours plus connecté, une nouvelle ère va s’ouvrir.

Parallèlement à cela, et par manque d’études complètes, de nombreuses questions se posent quant à l’impact réel qu’aura la 5G sur nos vies, notre santé et sur l’environnement qui nous entoure. Les aspects économiques qui en découlent sont tellement colossaux que de nombreuses zones d’ombre planent encore sur cette arrivée prochaine.

On entend et on voit tout et son contraire, et avec les réseaux sociaux, cela prend une ampleur qui parfois nous dépasse totalement. Alors qui croire ? Que croire ? Comment démêler le vrai du faux ? Nous ne sommes pas là pour prendre parti mais bien pour que chacun et chacune se fasse sa propre opinion sur le sujet. Quel que soit le sujet, il y aura toujours les partisans et les opposants.
Nous aurons peut-être la réponse dans quelques années 🙂

Nous espérons que cet article vous sera utile ! N’hésitez pas à suivre notre page Facebook et à nous poser vos éventuelles questions !

Portez-vous bien et prenez soin de vous !

Olivier Delmotte
Animateur Numérique de la Province du Brabant wallon
olivier.delmotte@brabantwallon.be

Image par défaut
Olivier Delmotte
Publications: 2